fr
Notre Actualité

Découvrez les marais salants de Porto-Vecchio, avec Insula Immobilier

Publié le 10/02/2021

Les marais salants de Porto-Vecchio

C’est non loin du fleuve Stabiacciu que se dévoilent les marais salants de Porto-Vecchio, qu’on appelait autrefois « la cité du sel ». Les salines font aujourd’hui partie intégrante du patrimoine de la région, tout comme la diversité de la faune et la flore. Insula Immobilier vous propose, le temps d’une courte lecture, une immersion dans l’Histoire des marais salants de la ville.

 

Les marais salants de Porto-Vecchio, au fil des saisons

 

Les marais salants de Porto-Vecchio réunissent de nos jours quelques curieux, d’ici ou d’ailleurs, se pressant pour découvrir le souvenir laissé par les salines. Et c’est en 1795 que débute leur Histoire, à une époque où étaient extraits environ 900 kilos de sel marin chaque année. Un réseau de canaux et d’étiers permettait à l’eau de mer d’atteindre des vasières et des adernes durant les marées, pour être finalement conduite vers les bassins de récolte. C’est dans ce que l’on nomme le ‘cobier’, que commençait alors le processus d’évaporation de l’eau. La cristallisation se faisait, quant à elle, dans de plus petits bassins, qu’on appelle très souvent ‘œillets’.

→ Aujourd’hui encore, il est possible d’apercevoir dans les marais salants de Porto-Vecchio, ces infrastructures propres à l’activité saline.

 

Un parc naturel qui fait le bonheur des guides naturalistes

Précisons que les marais salants de Porto-Vecchio sont les seuls que l’on peut trouver en Corse actuellement, et qu’ils accueillent désormais bon nombre de visiteurs, et pour cause, la nature y a repris ses droits. Si l’on ne peut malheureusement plus y observer les mines de sel gemme, différentes espèces d’oiseaux s’y sont installées, tels que les pélicans et flamants roses de Porto-Vecchio, parfaitement à leur aise dans ces zones humides. La particularité des flamants de ces salines ? Ils sont moins ‘rosés’ que les flamants roses de l’imaginaire collectif. L’intensité de leur couleur dépend, en effet, de la quantité de pigments présents dans la nourriture qu’ils ingèrent.

→ Des journées découvertes sont mises en place par l’office du tourisme pour permettre au public de découvrir cette zone unique.

 

Un site exceptionnel, témoin de la mémoire de Porto-Vecchio

De nos jours, les marais salants de Porto-Vecchio nous invitent à d’agréables balades sur plus de 60 hectares, où les naturalistes se font un plaisir d’explorer la végétation et les animaux présents sur place. Il est même encore possible d’apercevoir les anciennes habitations des saliculteurs, et de se replonger dans l’histoire du lieu. Cet endroit fait aujourd’hui partie des lieux incontournables de la ville, qui dispose d’un patrimoine naturel riche, et nous offre un panorama à couper le souffle sur la citadelle et les fortifications. Une remise en état du site est régulièrement questionnée et il n’est pas impossible que la saliculture y reprenne son cours un jour ou l’autre.

Sauniers et paludiers ont cessé la récolte du sel depuis plus de 20 ans maintenant, mais leur savoir-faire n’a pas disparu pour autant. Et peut-être qu’un jour, qui sait, l’activité des marais salants de Porto-Vecchio ressurgira du passé...

AGENCE
PORTO VECCHIO

11 rue Jean Jaures
20137 Porto Vecchio

AGENCE
BASTIA

1 rue Napoléon
20200 Bastia

AGENCE
PARIS

25 boulevard de Reuilly
75012 Paris